KIMIKO YOSHIDA

Kimiko Yoshida est née à Tokyo, en 1963.

Elle a une double formation universitaire, au Japon (Chuo University & Tokyo College of Photography), puis en France (École nationale supérieure de la photographie d’Arles & Studio national des arts contemporains-Le Fresnoy).

L’artiste, qui fait la rencontre de Jean-Michel Ribettes en 1996, vit entre Paris, Venise et Tokyo.

Depuis 2000, elle expose dans plusieurs musées : Fine Arts Museum, Houston, Texas, USA ; Art Gallery of Nova Scotia, Halifax, Canada ; Fondation Salomon, France ; Katara Art Center, Doha, Qatar ; Maison européenne de la photographie (MEP), Paris ; ModeMuseum, Hasselt, Belgique ; Xing Dong Cheng Space, Beijing, Chine ; Museu das Artes, Madeire, Portugal ; The Israel Museum, Jerusalem, Israel ; Broel Museum, Courtrai, Belgique ; Kawasaki City Museum, Japon ; Museum of Art, Herzliya, Israel ; etc.

Son oeuvre fait l’objet de plusieurs monographies aux éditions Actes Sud.

Ses oeuvres font partie de plusieurs collections (sélection) : Art Gallery of Nova Scotia, Halifax, Canada ; Fine Arts Museum, Houston, Texas, USA ; Diane Von Furstenberg, New York, NY, USA ; RuArts Foundation, Moscow, Russia ; The Israel Museum, Jerusalem, Israel ; Tel Aviv Museum of Art, Tel Aviv, Israel ; Sheika Paula Mubarak Al-Sabah, Dar Noor, Kuwait ; Univest Group, Kuwait City, Kuwait ; Vehbi Koç Foundation Contemporary Art Collection, Istanbul, Turquey ; Picciotto Collection, Beirut, Lebanon ; Kawasaki City Museum, Kawasaki, Japan ; Lhoist Group, Bruxelles, Belgium ; The Caldic Collection, Rotterdam, Netherlands ; Fototeca Nacional del Instituto Nacional de Antropologíae Historia (INAH), Pachuca, Hidalgo, Mexico ; Museo Soumaya, Mexico ;Museo das Artes-Casa das Mudas, Madeira, Portugal ; Ivorypress, Madrid, Spain ; Maison européenne de la photographie (MEP), Paris, France ; Bibliothèque nationale de France (BNF), Paris, France ; Bank Neuflize/ABN AMRO, Paris, France ; Meeschaert Bank Collection, Paris, France ; AXA Art, Paris, France ; Fondation Guerlain Paris, France ; Chateau La Coste, Provence, France ; etc.

www.kimiko.fr

@kimikoyoshidaofficial

#autoportrait #disparition #effacement #minimalisme #monochromie

#photographie #japon #rorschach #abstraction #impossible

Publié par galeriemargueritemilin

Galerie d 'art contemporain- 11 rue Charles François Dupuis 75003 Paris

Un avis sur “KIMIKO YOSHIDA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :