Les Corps Incertains – Alfonso Vallès

« Incertitude, instabilité Les corps incertains J’ai longtemps méprisé mon corps, je lui ai fait subir bien des outrages j’ai longtemps vécu mon corps comme si j’y étais invité Aujourd’hui encore je le regarde comme un corps étrange, étranger Je pense mon corps dans le regard de l’autre qui me voit

Nuit Blanche 2019

Un Attrape-Soleil à Arts et Métiers Attention les yeux. L’artiste Sarah Trouche crée un petit instant de magie avec son Attrape-Soleil, véritable performance sensuelle autour du corps et de la lumière. Aux côtés de trois danseurs de sa compagnie, l’artiste nous entraîne dans un ballet onirique et optique. Magnétique. source : https://www.vogue.fr/culture/article/nuit-blanche-2019-meilleures-sorties-paris-gratuit?fbclid=IwAR1N24yxGjOdNUBGuWTRENvczQLovWcFtQHlVWY35yQjZCHWocx2fsnU54Q

EN SCENE SIMONE présente ZOÉ DUCHESNE  » POUPÉE OU L’INJONCTION DE LA FÉMINITÉ « 

Zoé Duchesne est une « Simone » car elle utilise son langage artistique  ( art contemporain : photographies, vidéos, performances) pour faire passer un message. La « beauté fatale » n’est pas une fin en soi et pourtant la femme est souvent (consciemment ou inconsciemment)  jugée sur son apparence, ses traits physiques, ses caractères sexuels secondaires, sa féminité… Et

ALFONSO VALLES

BIOGRAPHIE / DÉMARCHE  Joseph Alfonso Vallès est un artiste franco-espagnol né en 1961 à Paris . Il travaille entre Bagnolet en France et l’Aragon en Espagne.Après ses études à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris de 1983 à 1987, il fréquente les ateliers d’artiste comme Pierre Carron, Piotr Kowalski

YIA International Art Fair 7 au 11 novembre

Stand 1 Merci de bien confirmer votre présence par mail pour être ajouter sur la liste des invités : galeriemargueritemilin@gmail.com

BONSHOMME / CAMILLE COTTIER

Camille Cottier travaille la question de la représentation du corps et les questions d’identité. La réalisation des bonshommes part d’un travail instinctif qui s’est révélé être obsessionnel. Ils ne sont pas là pour parler d’un évènement précis, ils seraient plutôt uneaccumulation d’émotions, d’angoisses, de peurs mais aussi de paix et

NICOLE TRAN BA VANG

Artiste plasticienne, Nicole Tran Ba Vang s’est d’abord fait connaître avec des images paradoxales dans lesquelles elle déshabille ses modèles en les habillant d’une seconde peau, les parant d’étranges « habits de nudité » interrogeant ainsi le culte de l’apparence et ce qu’il dévoile de nos préoccupations identitaires.  S’inspirant des

Propulsé par WordPress.com.